Dans le cadre de ses efforts de promotion des droits des migrant(e)s et des réfugié(e)s en Espagne, le syndicat FECCOO mène une série de projets visant à renforcer les capacités des écoles dans ce domaine, en collaboration avec trois établissements scolaires de Catalogne, du Pays Basque et de la Communauté de Valence. Les différentes activités visent à sensibiliser et à responsabiliser les populations locales, à travers les enseignant(e)s, les étudiant(e)s et les associations de parents, afin de promouvoir une approche basée sur les droits et une attitude accueillante envers les adultes et les enfants déplacés.

A Mislata (Valence), le syndicat collabore avec l'IES La Morería dans une initiative «séance photo» à travers laquelle les adolescent(e)s sont invité(e)s à réfléchir sur la condition de réfugié, en enfilant un gilet de sauvetage et en essayant d'exprimer ce qu'il/elles ressentiraient s'il/elles devaient fuir leurs foyers et leurs pays, au risque de leur vie. Grâce à cette activité, les étudiant(e)s obtiennent des informations, réfléchissent et débattent sur les droits des réfugié(e)s et des personnes déplacées de force. L'ensemble de la communauté scolaire de l'IES La Morería participe et l'équipe du projet planifie des activités similaires en dehors de l'école pour multiplier son impact sur la population locale.


Conscient du pouvoir transformateur de l'éducation, FECCOO entend ainsi soutenir les enseignants locaux pour mobiliser leurs écoles, communautés et municipalités en faveur de tous les réfugié(e)s, des personnes déplacées de force, des apatrides, des demandeur/ses d'asile et des migrant(e)s.