Le Syndicat national de l'enseignement tertiaire (National Tertiary Education Union) condamne l'ordonnance du président américain Donald Trump suspendant l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane. Il partage les préoccupations exprimées par les universités et universitaires du monde entier quant à la menace directe que cet acte représente pour la liberté intellectuelle et académique ainsi que pour les échanges et la coopération scientifique.
Le syndicat a exhorté les universités australiennes à condamner ces attaques contre la libre circulation des étudiant(e)s et du personnel.
Une pétition nationale a été lancée qui invite les dirigeants des universités australiennes à soutenir la liberté académique, les droits de l'homme et l'équité dans la diversité, en:
Adoptant une position publique unie contre les politiques de l'administration Trump qui ciblent les étudiant(e)s étranger(e)s ou la liberté intellectuelle et les échanges de quelque manière que ce soit;
Soutenant les étudiant(e)s étranger(e)s des pays concernés en leur offrant davantage de places dans leurs établissements et en finançant des bourses supplémentaires.


Pour lire et signer cette pétition (en anglais): http://www.communityrun.org/petitions/cshow-the-world-that-middle-eastern-and-latin-american-students-are-welcome-here