A l'occasion de la journée mondiale de la Justice Sociale le 20 février, le syndicat universitaire UCU (University and College Union) soutient la mobilisation "Un jour sans nous" (One Day Without Us) qui invitent le plus grand nombre à célébrer la contribution des migrant(e)s au Royaume-Uni en participant à une action fédératrice. A 13h, tou(te)s les migrant(e)s et leurs "soutiens" sont invités à se prendre en photo en se tenant par le bras et/ou en brandissant des pancartes, et à l'afficher sur les réseaux sociaux en utilisant les mots-clés #ucu et #1DayWithoutUs.

Le syndicat a mis en ligne un mur virtuel qui recense en direct toutes les initiatives liées à la campagne #1DayWithoutUs: https://www.ucu.org.uk/onedaywithoutus

UCU invite également les supporters de l'initiative à demander à leur député de reconnaître et protéger l'énorme contribution du personnel universitaire et des étudiant(e)s de l'Union Européenne aux secteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche au Royaume-Uni.

Cette action fait partie d'une campagne plus large du syndicat intitulée "Nous sommes internationaux" (We are international) et visant à défendre les droits des ressortissant(e)s de l'UE, suite au vote du Brexit et compte-tenu de ses implications. Toutes les branches locales sont invitées à prendre des mesures dans le cadre de cette mobilisation, en définissant leur propre politique locale en la matière, en recherchant et en promouvant des accords avec les principaux acteurs locaux (par exemple, la direction des universités, les syndicats d'étudiant(e)s, etc.) ainsi qu'en favorisant l'adhésion au syndicat des ressortissant(e)s de l'UE. Un guide pour les sections locales et les militants ainsi que du matériel de campagne (affiches, lettre-modèle à la direction de l'université, modèle de motion locale, etc.) sont disponibles sur le site internet de UCU.