L’Internationale de l’Education a mis au point une nouvelle boîte à outils à l’intention des éducateurs/trices et des syndicats de l’éducation œuvrant avec les enfants migrants et réfugiés pour faire du droit à l’éducation de qualité une réalité pour tou(te)s.

Les syndicats de l’éducation défendent le droit des immigrant(e)s à apprendre et à enseigner. Ceux-ci mettent en œuvre des actions de plaidoyer visant à promouvoir des écoles plus inclusives dans un contexte marqué par la présence de communautés de plus en plus diverses et en réaction à la montée des forces politiques populistes et anti-immigration. Ces stratégies et ces actions concrètes sont désormais rassemblées dans une nouvelle boîte à outils de l’Internationale de l’Education (IE). La publication a pour but de fournir aux praticiens des recommandations et conseils concrets et pratiques qui les aideront à contribuer à rendre l’éducation plus inclusive et à en faire un droit effectif pour tous les enfants.

La boîte à outils sera présentée aujourd’hui à Paris, en France, à l’occasion du lancement du nouveau Rapport mondial de suivi sur l’éducation de l’UNESCO consacré au droit des migrant(e)s et des réfugié(e)s à une éducation inclusive de qualité.

Partage des meilleures pratiques

La publication s’appuie sur les activités menées par l’IE et ses organisations affiliées avec le soutien de l’Open Society Foundations (OSF) dans le cadre d’un projet pluriannuel portant sur le droit à l’éducation des réfugié(e)s et des migrant(e)s. Ces expériences ont permis aux syndicats de l’éducation de développer leurs travaux dans ce domaine, de s’inspirer mutuellement et de réfléchir à des synergies transfrontalières et avec des partenaires partageant la même vision.

La boîte à outils, comprenant une introduction sur le sujet et trois chapitres, permettra aux éducateurs/trices, au personnel de soutien et aux militant(e)s syndicaux/ales de concevoir une stratégie visant à inclure les migrant(e)s et réfugié(e)s, à plaider pour leurs droits et à donner aux communautés scolaires les moyens d’aborder la question de la diversité. La boîte à outils constitue une solide base de connaissances et des outils concrets permettant de:

  • comprendre le phénomène de la migration et du déplacement forcé dans le monde et les défis qu’il pose vis-à-vis du secteur de l’éducation,
  • comprendre et défendre les droits des réfugié(e)s et des migrant(e)s à l’éducation, garantis par le droit international, régional et national,
  • mettre en œuvre des activités en faveur des droits des migrant(e)s et des réfugié(e)s à l’échelle nationale et locale et
  • dénoncer le discours négatif prédominant sur la migration et les réfugié(e)s.

La boîte à outils s’inscrit dans une stratégie plus large visant à aider les éducateurs/trices à être informé(e)s et à prendre des mesures en faveur de l’inclusion des réfugié(e)s au sein du système éducatif.